Nos auteurs préférés

Participation au port

Meilleures ventes

En direct du blog

Interview à Loire FM
Interview à Loire FM

Pour écouter l'interview de la radio Loire FM cliquer ICI

→ Lire la suite

A paraître

Michelle Soyer  "La Passagère de l'automne" Bernadette Golleret "Neige"

→ Lire la suite

Manuscrit en examen
Manuscrit en examen

Line Maury " La vie d'une femme inconnue" Ophélie Giordanna "Somnus" Rachid Ouerk"La Dauphinoise" LUC BAGUET "La nuit de la libellule" Sheex Balley...

→ Lire la suite

Lauréat

Informations Utiles

Soutenir Au Bout Des Mots

Exclusivité web !

Le défi de Solène

9782365980340

Bonnin Jean-Claude

" Puis elle fut là, comme ça, tout naturellement, une toute petite main au creux de la mienne. J'ai tourné la tête et elle a dit "Papa!". Je l'ai serrée dans mes bras, bercée. J'ai passé ma main dans ses cheveux noirs et j'ai posé un baiser sur son front. Soudain, j'avais chaud. Ma colère destructrice avait disparu. Elle restait serrée contre moi, ne lâchant pas ma main. Il était de mon devoir de me secouer, de réagir. J'ai sorti mon mouchoir, l'ai imprégné de salive puis j'ai nettoyé les écorchures de ses jambes et de son bras droit... Ce n'étaient pas de vraies blessures mais des souillures dues aux frottements, à la promiscuité avec tous ces blessés. J'ai vu, à nouveau, posé sur moi, son regard noir comme un lac d'une profondeur infinie. Comme une brûlure!"







Plus de détails

En stock

5,00 €

Paiement Sécurisé
Paiement Sécurisé
Partager sur Facebook

Fiche technique

Hauteur205 mm
Largeur145 mm
Epaisseur14 mm
Nombre de Pages147

En savoir plus

L’auteur

Il se définit comme un citoyen du monde. En d’autres temps, il fut instituteur public dans le département de la Loire. L’avènement du Rock and Roll et la Révolution cubaine ont posé une empreinte indélébile dans ses veines. Il fait ce qu’il peut pour rester en accord avec ses convictions, dans un monde qu’il parcourt avec curiosité, enthousiasme ou consternation.







Avis

Donnez votre avis

Le défi de Solène

Le défi de Solène

Bonnin Jean-Claude

" Puis elle fut là, comme ça, tout naturellement, une toute petite main au creux de la mienne. J'ai tourné la tête et elle a dit "Papa!". Je l'ai serrée dans mes bras, bercée. J'ai passé ma main dans ses cheveux noirs et j'ai posé un baiser sur son front. Soudain, j'avais chaud. Ma colère destructrice avait disparu. Elle restait serrée contre moi, ne lâchant pas ma main. Il était de mon devoir de me secouer, de réagir. J'ai sorti mon mouchoir, l'ai imprégné de salive puis j'ai nettoyé les écorchures de ses jambes et de son bras droit... Ce n'étaient pas de vraies blessures mais des souillures dues aux frottements, à la promiscuité avec tous ces blessés. J'ai vu, à nouveau, posé sur moi, son regard noir comme un lac d'une profondeur infinie. Comme une brûlure!"







  commentaires

Facebook commentaires

25 autres produits dans la même catégorie :